Rapport de Crisis Group : Le gouvernement réagit

Ceci est un communiqué du gouvernement burkinabè en réaction au rapport d’International Crisis Group sur le Burkina. 

Le gouvernement à propos du rapport d’International Crisis Group sur l’évolution de la transition au Burkina

La suite après cette publicité

International Crisis Group a rendu public son rapport sur l’évolution de la transition au Burkina. Selon Crisis Group, le vote du nouveau Code électoral serait une « menace au respect du calendrier électoral ». Il rappelle que le « dialogue entre les acteurs politiques et sociaux de tous bords doit être maintenu ».

La mise sur pied d’une démocratie apaisée par l’organisation d’élections transparentes est au cœur des préoccupations des Autorités de la Transition qui multiplient la recherche de solutions consensuelles à travers les débats au sein du Conseil national de la Transition (CNT), de  la Commission nationale de réconciliation et des réformes (CNRR) et divers autres cadres de concertation.

Les dispositions du code électoral sont conformes à la volonté exprimée lors de l’insurrection populaire des journées historiques des 30 et 31 octobre 2014 et à la Charte africaine de la démocratie, des élections, et de la gouvernance.

Le Gouvernement de la Transition rassure l’opinion internationale sur sa volonté de mener à terme le processus de transition dans la paix et la concorde nationale.

Le Service d’information du Gouvernement

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

4 commentaires

  1. Faisons confiance ? la transition et ? la maturit? du peuple burkinab?.Un appel ? toutes les forces vives de la nation ? soutenir la transition.La patrie ou la mort nous vaincrons!!!

  2. Belle reaction au rapport de Crisis Group.Soyez prompt a apporter les reponses qu’il faut.
    Soutien!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page