Burkina : L’ADF/RDA invite à « mettre à la disposition des FDS tous les moyens nécessaires »

1609 0

Ceci est un extrait du compte rendu d’une réunion du Secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération – Rassemblement Démocratique Africain (ADF/RDA) tenue le 1er septembre 2018 sur la situation nationale.

Sur le plan sécuritaire, l’ADF-RDA s’inquiète de la recrudescence des attaques qui malheureusement tendent à se propager à nos régions frontalières. En ces circonstances difficiles, l’ADF-RDA renouvelle son soutien aux Forces de Défense et de Sécurité. Le parti invite, une fois de plus le gouvernement, à  prendre toute la mesure de la situation et à mettre à la disposition des FDS tous les moyens nécessaires pour y faire face. 

Abordant la question des libertés individuelles et collectives, l’ADF-RDA constate un recul inquiétant qui se manifeste par des arrestations arbitraires, musclées et abusives de leaders de la Société Civile. Toute chose qui contribue à crisper le climat social dans un contexte qui exige l’union de tous les fils et filles de la nation. 

 Du reste, concernant l’avis du conseil constitutionnel, l’ADF-RDA déplore que l’institution ait manqué une occasion de plus pour contribuer au raffermissement de la cohésion et de la démocratie  au Burkina Faso.  Bien que farouchement attaché à la légalité, l’ADF-RDA estime qu’au regard des problématiques soulevées par le code électoral, une toute autre décision aurait été souhaitable. Toutefois, le parti se réserve le droit de prospecter toutes les voies politiques pour une prise en compte équitable dans le processus électoral de nos compatriotes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Au demeurant, au-delà des élections, la nation se devra de mieux recenser et mieux protéger nos compatriotes à l’extérieur et leur témoigner le soutien indéfectible de leur pays d’origine. (…)

Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

  ADF-RDA 

Paix – Liberté – Justice.

 

Ouagadougou le 1er septembre 2018

Pour le Secrétariat Exécutif National,

Le Secrétaire Général par intérim

Etienne OUEDRAOGO

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont la propriété de Burkina24 et soumis par nos lecteurs. Pour partager votre coup de gueule à publier sur Burkina 24 rendez-vous sur Coup De Gueule Coup De Coeur

Article du même genre