Mali: après la présidentielle, l’opposition maintient la mobilisation

662 0

L’opposition a organisé le samedi 1er septembre 2018, un grand meeting qui a réuni « des milliers » de manifestants, selon une source policière malienne et 200 000 participants, selon les organisateurs. Ces militants de l’opposition avaient à leurs côtés plusieurs candidats à la dernière présidentielle dans le pays. La dénonciation des résultats du scrutin qui ont propulsé le Président IBK pour un second mandat à la tête du Mali, était au cœur de leur revendication.

D’autres manifestations de cette même envergure se sont également déroulées  ce même samedi 1er septembre dans des villes de l’intérieur du Mali et à l’étranger.

Ce dimanche 02 septembre, le camp du président IBK a tenté de donner une réplique aux sorties de l’opposition en organisant une grande marche de la société civile malienne pour, selon les organisateurs, « la défense des institutions » à Bamako.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                 

 Burkina24                                                                                                                                                                                   

Source: RFI

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre