Niger : Des assaillants utilisent des femmes et des enfants comme boucliers

Le samedi 12 octobre 2019, cinq gendarmes ont perdu la vie au Niger lors d’une embuscade tendue par une soixantaine d’assaillants, rapporte RFI. 

La suite après cette publicité

L’attaque a eu lieu à  Abarey, non loin de la frontière malienne, dans la région de Tillabéri, alors que les gendarmes revenaient d’une patrouille. 

Selon RFI,  les agresseurs se cachaient derrière des femmes et des enfants qu’ils utilisaient comme boucliers, gênant les gendarmes dans leur riposte.

Cependant, toujours selon RFI, les pandores ont résisté et ont fini par mettre en déroute les assaillants qui sont repartis avec leurs morts et leurs blessés.

Photo :RFI

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page