Sanmatenga et Sourou : Plusieurs terroristes neutralisés, leurs refuges détruits

Les Forces Armées Nationales ont poursuivi, du 30 août au 5 septembre 2021, les opérations de sécurisation du territoire national à travers des activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles ont également conduit des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

La suite après cette publicité

Selon le point hebdomadaire des opérations de sécurisation du 30 août au 5 septembre 2021, le 4 septembre 2021, une unité d’intervention de Kaya est intervenue pour sécuriser la localité de Goinga (Province du Sanmatenga) suite à une incursion d’individus armés. Cette intervention, qui a également mobilisé des vecteurs aériens, a permis de neutraliser plusieurs terroristes et de détruire leur zone refuge ainsi que de la logistique. 

Le 4 septembre 2021, un engin explosif improvisé a été découvert par une unité de gendarmerie en patrouille dans les environs de Bouna (Province du Sourou). L’engin a été détruit par les équipes spécialisées.

Du soutien au CSPS de Natiaboani, prise en charge d’une femme en travail

Toujours selon le point hebdomadaire des opérations de sécurisation du 30 août au 5 septembre 2021, le 3 septembre 2021, les Forces Armées Nationales ont apporté leur soutien au CSPS de Natiaboani (province du Gourma) à travers un don de matériel médical.

Cette action, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens entre militaires et civils, contribue, peut-on lire, à renforcer également les capacités de prise en charge de cette structure de santé. Tables d’examen, lits et matelas, table gynécologique, ambulance tricycle et divers autres matériels médicaux constituent le lot d’équipements offert.

Toujours le 3 septembre 2021, l’équipe médicale du détachement militaire de Tankoualou (Province de la Komandjari) a pris en charge une femme en travail au sein du détachement. L’intervention des infirmiers militaires a permis à la femme d’accoucher en toute sécurité. Le détachement a ensuite assuré son évacuation au centre hospitalier de Fada où elle et son bébé ont été pris en charge dans des conditions plus adaptées.

Encore le 3 septembre 2021, le détachement militaire de Madjoari (Province de la Kompienga) est intervenu au profit d’un groupe de VDP de la localité attaqué par des individus armés. Les unités militaires ont effectué des opérations de ratissage et contribué à sécuriser la localité.

Plusieurs terroristes ont été neutralisés dans les environs de Toéni

Le 1er septembre 2021, une opération d’opportunité, coordonnée entre forces aériennes et forces terrestres, a permis de détruire un plot logistique dans les environs de Toéni (Province du Sourou). Plusieurs terroristes ont été neutralisés et plusieurs matériels détruits dont des moyens roulants et du carburant.

Le 31 août 2021, un véhicule d’une escorte logistique du détachement de gendarmerie de Inata a sauté sur un engin explosif improvisé à quelques kilomètres de leur base. Le bilan fait état de la mort d’un gendarme et d’un autre blessé. Des mesures ont immédiatement été prises pour évacuer la dépouille du défunt et pour la prise en charge médicale du blessé.

Un accrochage a eu lieu le 31 août entre le 36e Escadron de Gendarmerie Mobile et des individus armés à hauteur du village de Gorebale (Province du Sanmatenga). Bilan : côté ami 1 blessé, côté ennemi 03 terroristes neutralisés et plusieurs matériels récupérés dont de l’armement et des munitions.

Comme autres activités, les forces armées ont poursuivi dans tous les groupements de forces, la sécurisation de marchés et de lieux de cultes, la sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom, des escortes au profit de structures étatiques et de structures privées dans les différents groupements de force.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page