Une démission au Nouveau temps pour la démocratie (NTD)

Ceci est le contenu de la lettre de démission de l’honorable Rimlawindé Pierre Ouédraogo, ex-membre du Bureau exécutif national (BEN) du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) au président dudit parti, Vincent Dabilgou.👇🏿👇🏿👇🏿

 

La suite après cette publicité

Camarade président, c’est avec regrets et plaisir que je vous adresse cette note en une
période très critique sur le plan politique dans notre pays. En effet, depuis le 24 janvier 2022 avec
l’avènement du MPSR, nous avons assister impuissamment à la dissolution du gouvernement et de
l’Assemblée nationale et qui a pour corollaire la fin de l’ordre constitutionnel.

Regrets parce que j’imagine et je compatis à la douleur que vous ressentez qui est semblable à celle
d’un père qui perd son fils bien aimé;

Plaisir parce que je sais que vous êtes humain et sensible et que, ce qui nous lit est plus grand que
ce qui nous éloigne. Encore plaisir parce que je suis confiant qu’avec Dieu tout est possible.

Camarade président, sous votre leadership incontesté j’ai fait mes premiers pas en politique et vous
avez placé votre confiance en moi, en me désignant membre du BEN et fait de moi l’un des plus
jeunes députés de la VIII-ème législature. De tout cœur recevez mes remerciements les plus
sincères.

Cependant, cette nouvelle situation n’est pas sans conséquences sur le plan professionnel, politique,
économique, social et même familial en chacun de nous. Ainsi, pour des raisons personnelles, je
démissionne du NTD et de toutes ses instances pour compter de ce jour mercredi 23 MARS 2022.

 

Écouter l’article
publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page