Burkina : Un forum panafricain pour outiller les acteurs de chaines agricoles

Les organisateurs de Agrifinance forum ont donné le top départ des activités de la première édition du forum qui va regrouper des acteurs des chaines de valeurs agricoles du 25 au 27 avril 2022 à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

 Aider les paysans, les transformateurs, les fournisseurs d’équipements et développer des mécanismes novateurs pour faciliter le financement des plans d’affaires de ces intervenants, c’est l’objectif fixé par les organisateurs de Agrifinance forum.

Premier du genre, ce forum  se tient sous le thème « les défis de l’entrepreneuriat agricole en Afrique, quelles stratégies  pour mieux impliquer les différents acteurs de développement ».

Pendant 72heures, les différents intervenants de la filière agroalimentaire vont établir le lien afin de consolider leurs relations et créer de nouvelles opportunités de partenariat. 

« Révolutionner les esprits et les mécanismes de financement aidera sans doute à construire des chaines de valeurs agricoles en Afrique, ce qui nous permettra d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, de transformations pour mieux rentabiliser sur les marchés internationaux », explique  Ahmed Ismael Abdallah Yameogo, président du comité de direction, Action Staffing Group.

                                                   Les activités des 72 heures

Pendant ces 72heures, les participants seront outillés à travers des communications des différents partenaires, des B2B, des rencontres entre acteurs eux-mêmes et des expositions.

Pour le représentant du ministre de l’agriculture, Mohamed Porgo, ce forum porte sur les questions de financements agricoles.

Il ajoute que les initiatives de  agrifinance forum sont les bienvenues car dit-il, « il nous permet de rassembler les détenteurs de capitaux qui sont les systèmes bancaires et les systèmes financiers décentralisé et les entrepreneures qui ont des projets importants pour développer le secteur mais qui ont besoin aussi de ses capitaux là et il est bien que les initiatives comme ça permet de les mettre en contact de sorte que les produits soient présentés ».

   Mamounata Velegda, marraine de ce forum dit avoir accepté d’accompagné cette initiative parce que l’activité aura beaucoup d’importance pour les acteurs notamment les décideurs et les agriculteurs.Il faut noter que cette initiative est du action staffing group qui est un cabinet qui accompagne les acteurs du secteur privé, les pouvoirs publics en services non financiers pour mieux renforcer leurs performances.

Saly OUATTARA

Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page