Nouna : Le Gouvernement appelle l’ensemble de la population au calme

Ceci est un communiqué du gouvernement, suite à la mort de 28 personnes à Nouna.

Le Gouvernement a été informé d’un drame survenu à Nouna chef-lieu de la province de la Kossi dans la nuit du 30 au 31 décembre 2022 ayant fait de nombreuses victimes. Les premières informations parvenues au Gouvernement font état de 28 personnes tuées.

La suite après cette publicité

Une enquête a été immédiatement ouverte par les services judiciaires compétents pour élucider les circonstances du drame et situer toutes les responsabilités. En attendant l’aboutissement de l’enquête, le Gouvernement appelle l’ensemble de la population au calme et rassure que toutes les dispositions sont prises pour faire toute la lumière sur ces violences inacceptables.

Le Gouvernement est solidaire de la souffrance des familles endeuillées et leur exprime sa compassion.

Ce drame se produit à un moment où le Burkina Faso a engagé une opération de mobilisation de l’ensemble du peuple pour une unité d’actions dans la lutte contre le terrorisme. Ces événements de Nouna ne doivent pas nous détourner de cet objectif prioritaire d’union dans la diversité des fils et filles de notre Nation pour la patrie et la liberté.

Le Gouvernement de transition reste fermement engagé à assurer la protection de tous les Burkinabè sans distinction. Il rassure l’opinion qu’il demeure fondamentalement opposé à toutes formes d’exactions ou de violations de Droits humains pour quelques motifs que ce soit.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page