Nigéria: le président limoge son conseiller en sécurité et le ministre de la défense

Le président nigérian Goodluck Jonatha a limogé son conseiller pour la sécurité nationale ainsi que le ministre de la défense ce vendredi 22 juin, a annoncé le porte-parole du président.

La suite après cette publicité

C’est dans un contexte national marqué par un regain de violences que ces deux limogeages interviennent. En effet, ces derniers jours le Nigéria a encore connu des violences dans plusieurs villes du Nord, et enregistré plus  de 100 morts. Des attaques de représailles entre chrétiens et musulmans et des attentats qui ont visé trois églises à Kaduna et Zaria, villes de l’Etat de Kaduna, ont replongé le pays dans une vague de violences.

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page