Hissène Habré sera jugé au Sénégal par un tribunal spécial

L’Union africaine (UA) et le Sénégal ont annoncé ce mercredi 22 août, la signature d’un accord pour juger l’ex-président tchadien, Hissène Habré à Dakar par un tribunal spécial, composé de magistrats africains et sénégalais.

La suite après cette publicité

Cet accord signé par Mme Aminata Touré, ministre sénégalaise de la Justice, et Robert Dossou, représentant de l’UA,  établit la création d’une juridiction ad hoc, basée à Dakar, qui aura pour but de mener l’instruction puis le procès de l’ancien président du Tchad (1982-1990).

« À travers l’accord, nous réglons la procédure par laquelle le procès doit se tenir. Nous nous acheminons directement vers l’ouverture de l’instruction. Il n’y a plus d’obstacles », a déclaré Mme Touré à la presse. Aussi: « ceci est un grand pas, nous marquons une étape décisive vers un procès équitable. Nous avons perdu beaucoup de temps, mais l’essentiel est en train d’être fait. Nous nous acheminons résolument vers la tenue d’un procès tant attendu. (…) Nous sommes en train d’écrire une nouvelle page du droit international et c’est à l’honneur de l’Union africaine ».

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page