RDC: Les USA épinglent Sultani Makenga, le leader rebelle du M23

Le colonel Sultani Makenga. REUTERS/James Akena

Les Etats-Unis ont annoncé hier mardi, qu’ils plaçaient le chef des rebelles congolais du Mouvement du 23-Mars (M23), Sultani Makenga, sur leur liste noire des personnes physiques ou morales sanctionnées pour leur participation au conflit en République démocratique du Congo (RDC).

La suite après cette publicité

Le leader du M23 est accusé par  le ministère américain des Finances, d’être « responsable d’horreurs à grande échelle contre la population en RDC, notamment du recrutement d’enfants soldats et de campagnes de violence contre les civils ». Les éventuels avoirs que M. Makenga pourrait détenir aux Etats-Unis sont désormais gelés.

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page