Restauration : Les Burkinabè raffolent des mets de la sous-région

Un restaurant sénégalais à Ouagadougou (Ph : B24)
Un restaurant sénégalais à Ouagadougou (Ph : B24)

En ce 11e jour de la nouvelle année 2013, Ouagadougou vibre, comme à l’accoutumée, au rythme de la vie de ses citadins. A 12h 00, pour bon nombre de ceux-ci, l’heure était au tour de « Monsieur ventre » de réclamer sa part afin de récupérer les forces perdues par l’organisme après le travail abattu dans la mi-journée. Quoi donc de plus intéressant que de se retrouver devant un bon plat de riz (gras ou sauce), haricot, foutou, ou tout autre plat prisé par les consommateurs ?

La suite après cette publicité

Dégustez la Gastronomie burkinabè sur Facebook

Mais le goût des uns et des autres diffère sur la question du choix des plats. Comme pour affirmer l’adage qui dit « les goûts et les couleurs ne se discutent pas ». Pour en avoir le cœur net, nous avons décidé un vendredi à 12h de visiter quelques restaurants de la place. Première escale, le maquis restau café Sanké, un restaurant malien situé au côté Sud de l’échangeur de l’Est de la capitale.

Notre principale préoccupation, savoir les raisons qui motivent le choix de tel restaurant par rapport à tel autre ? Lire la suite sur le site gastronomique de Burkina 24.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page