Finances: les USA au chômage technique

-

Le délai a expiré ce mardi sur le vote du budget 2014 de l’Etat fédéral américain, faute d’un accord sur la loi de finances, plongeant les États-Unis dans un état de chômage technique.

La suite après cette publicité

Le Congrès n’ayant pas pu voter le budget 2014, l’Etat est donc privé de budget jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé sur une nouvelle loi de finances.

Ce qui pourrait prendre plusieurs jours voire des semaines; une situation similaire est survenue il y a 17 ans sous Bill Clinton en 1996, pratiquement sur un schéma identique.

Cause de cette situation actuelle, «l’Obamacare», la réforme du président Barack Obama sur l’assurance maladie. Les républicains (opposition) veulent inclure dans le budget une clause qui retarderait sa mise en œuvre, ce que rejettent les démocrates majoritaires au sénat.

La réforme est entrée en vigueur ce mardi 1er octobre, alors que les réserves fédérales ont été ordonnées par le président Obama de cesser partiellement leurs activités faute budget.

Conséquence immédiate, suspension de salaires, des centaines d’employés au chômage technique, réduction drastique des effectifs dans de nombreux services.

L’économie du pays s’en trouve énormément affectée au regard entre autres, des chantiers retardés, des commandes repoussées, des expériences avortées dans les instituts de recherche, de passeports non octroyés, de voyages annulés, et de contrats ratés.

Elle pourrait couter, cette situation, selon certains analystes, 1,4 à la croissance économique du pays, si la paralysie atteint le niveau de 1996 qui coutait 200 millions de dollars chaque jour.

Boureima LANKOANDE

Pour Burkina 24

Source :rfi.fr

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page