Burkina : L’UNFPA remet du matériel roulant au ministère de la santé

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), dans le cadre de son 7e programme pays 2011-2015, a remis du matériel roulant, informatique et médical d’une valeur de plus de 177 millions de F CFA au ministère burkinabè de la Santé, ce 8 janvier 2014 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité
Mamadou Kanté, représentant de l'UNFPA au Burkina (Ph : B24)
Mamadou Kanté, représentant de l’UNFPA au Burkina (Ph : B24)

Le ministre burkinabè de la Santé, Léné Sebgo, a officiellement reçu au profit de la  Direction générale de la Santé, du matériel roulant, médical et informatique des mains du Représentant de l’UNFPA au Burkina, Dr Mamadou Kanté, ce mercredi dans l’après-midi au siège du ministère à Ouagadougou.

Ce matériel est composé de deux véhicules tout terrain, d’un minibus, de quinze motos ambulances, de dix micro-ordinateurs complets et de matériel médical estimés à plus de 177 millions de F CFA.

Le ministre de la Santé, Léné Sebgo, s'assurant que la moto ambulance fonctionne bien (ph : B24)
Le ministre de la Santé, Léné Sebgo, s’assurant que la moto ambulance fonctionne bien (ph : B24)

Dr Mamadou Kanté  a expliqué que cet appui, l’une des « raisons d’être » de l’UNFPA, entre dans le cadre du 7e programme de coopération 2011-2015 qui le lie au Burkina. Elle vise, selon lui, à « aider à faciliter le travail du ministère de la Santé », surtout les ambulances qui, à son avis, sont des « outils importants pour l’évacuation des malades ».

« Utilisé avec beaucoup d’attention »

Léné Sebgo, qui a remis le matériel à la Directrice générale de la Santé, Djénéba Sanon, a de vive voix traduit sa reconnaissance  pour ces outils qui viendront, selon ses termes, « renforcer les capacités des centres hospitaliers de la région des Hauts-Bassins, du Nord et du Centre-Nord ».

Il a assuré que le matériel sera « utilisé avec beaucoup d’attention » afin « d’améliorer la santé de la mère et de l’enfant », entre autres. Les motos ambulances, par exemple, seront acheminées dans les districts sanitaires où il n’y en a pas, a précisé le ministre.

L’UNFPA met en œuvre en partenariat avec le Burkina son 7e programme de coopération de 2011 à 2015.

La 3e revue annuelle de ce programme, intervenue le 12 décembre 2013, a révélé des résultats positifs, dont, entre autres, la dotation de 344 CSPS (Centre de santé et de promotion sociale) et de structures de santé du Burkina en matériel et équipement pour les soins obstétricaux et néonataux d’urgence.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page