Luc Adolphe Tiao : « Le (Sénat) demeure d’actualité (puisqu’il) figure dans notre loi fondamentale »

Source : Discours du Premier ministre sur la situation de la Nation 

La suite après cette publicité
publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Merci beaucoup si vous voudriez parler des lois fondamentales, laisez l’article 37 sur place.

  2. ns ne voulons pas de provocation. Pas de senat quelqu`en son format. Les burkinabe ont d`autre souci que cette fameuse institution. Accepter d`abord l`alternance avant de nous prouver votre pretention de renforcer la democratie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page