Enrichissement illicite : l’affaire Karim Wade classée sans suite en France

2797 0

La justice française a invalidé la plainte déposée par le Sénégal contre le fils de l’ancien président Karim Wade pour enrichissement illicite, selon un document publié par ses avocats, alors que ce dernier est détenu toujours dans son pays.

Le fils d’Abdoulaye Wade est poursuivi pour biens mal acquis, détournement de biens publics pendant le règne de son père au cours duquel il a occupé plusieurs postes de responsabilité politique.

La plainte déposée le 30 novembre 2012 par le Sénégal dans cette affaire dite Karim Wade serait non fondée et donc classée sans suite par le parquet financier de Paris selon la défense qui, du reste, parlent de « procès politique et inéquitable ».

Cette plainte invalidée pour infraction insuffisamment caractérisée, concernait les qualifications de recel de détournement de fonds publics, recel d’abus de biens sociaux et corruption, car l’Etat sénégalais estime qu’une partie des biens aurait pu être investie en France.

Au Sénégal, le fils de l’ancien président sera jugé à partir du 31 juillet devant une cour spéciale (Cour de répression de l’enrichissement illicite) réactivée par le président Macky Sall après son élection en mars 2012.

Cependant, pour Pierre-Olivier Sur, avocat de Karim Wade, ce classement sans suite par la justice française vaut « preuve négative » devant la juridiction sénégalaise.

Boureima LANKOANDE

Burkina 24

Source:seneweb.com

Il y a 1 commentaire

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre