Quand les USA veulent aider l’assoiffée Afrique à savoir se creuser un puits

C’est bien de cette aide-là dont l’Afrique a surtout besoin. Au lieu de donner de l’eau à l’assoiffé, il faut plutôt l’aider à « savoir » creuser un puits.

La suite après cette publicité

Les Etats-Unis ont une autre approche de l’aide au développement. Elle tranche avec celle de l’Europe, fondée plus sur l’assistanat et l’endettement. Cette forme d’assistance a enfoui l’Afrique dans un cercle vicieux dans lequel il a du mal à sortir.

La méthode Obama, et plus généralement celle américaine, est différente. Elle apporte son soutien aux Africains et non à leurs dirigeants. Et le président américain l’a dit, à demi-mots, lors de la rencontre qu’il a eue avec 500 jeunes leaders africains le 28 juillet dernier.

Les sommes astronomiques débloquées par les contribuables occidentaux pour les  Etats africains finissent généralement dans les comptes en banque des dirigeants. Une chose qu’a dénoncée  Barack Obama.

Et l’une des voies pour éviter cela est de développer le moyen d’aider directement les populations sans forcément passer par leurs dirigeants. Une stratégie qui est déjà mise en marche depuis l’ère Bush avec la création du Millénium Challenge Corporation (MCC), qui aide le développement des infrastructures des pays à travers une organisation autonome.

Et après elle, voici la proposition intéressante et fort appréciable de l’administration américaine, sous l’ère Obama,  de permettre à 1 000 jeunes entrepreneurs africains d’accéder chaque année aux universités américaines. C’est connu et cela a été répété par plusieurs penseurs africains et s’est illustré dans le développement fulgurant de la Chine : le développement passe par le savoir.

Mais somme toute, une aide reste une aide. Et aussi luisant et magnifique soit-il, ce soutien des Etats-Unis aura toujours un « remboursement ».  Car l’Afrique fait l’objet aujourd’hui de toutes les convoitises.

Mieux vaut surtout s’aider soi-même

Et le président américain l’a fait comprendre à ces jeunes leaders et à tous les jeunes Africains, lors de cette rencontre. Il faudrait que la jeunesse africaine décide elle-même de ce qu’elle veut et se montre plus exigeante vis-à-vis de ses dirigeants. « Les jeunes doivent demander beaucoup à leurs dirigeants, leur niveau d’attente doit être élevé », a-t-il dit.

 A l’élection de Barack Obama, les Africains avaient jubilé, espérant qu’il fera pleuvoir des dollars américains pour sortir le continent de ses souffrances. Nombreux ont sans doute été déçus.

Mais ce qu’il offre à ces jeunes Africains, n’est-ce pas là le meilleur chemin pour conduire à ce développement tant désiré ?

 L’Afrique a beau être arrosée par tous les billets de banque de toutes les institutions financières des Etats-Unis et du monde, tant que le continent sera dirigé par des intérêts égoïstes, il restera ce coin de la planète à qui les médias réservent les clichés construits de guerre, de famine, de coups d’Etat sanglants, de vassalité, de dictateurs, de pauvreté et de mendicité.

Abdou ZOURE
Burkina24
publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

16 commentaires

  1. F?licitations sinc?res ? Barak ! Enfin un homme qui r?fl?chit intelligemment pour les jeunes africains: il leur propose d’apprendre ? travailler plut?t que les nourrir vitam aeternam… Cessons de piller les cerveaux de ce continent en les attirant chez nous ! D?pla?ons-nous vers eux pour voir les probl?mes et solutions sur place, sous leur climat, leurs conditions de vie.. Certains guin?ens d?veloppent des jardins potagers vivriers vers Kindia en d?frichant des brousses !

  2. barack ne cessera jamais de nous impressionner avec son ing?rence aveugle dans nos affaires internes!c’est quel ent?tement ?a?on en a mare de toi,c’est pourtant facile ? comprendre!!!!!!!!!!

  3. F?licitation pour le Pr?sident OBAMA!
    C’est une bonne r?flexion mais la s?lection des candidats pour ce genre rencontres pose souvent des probl?mes; certains pays sont en avancent et choisissent de ce fait des jeunes dynamiques, pers?v?rant et soucieux du d?veloppement; par contre dans d’autres pays on choisissent les jeunes qui font l’affaire des partis politiques: client?lisme. J’ai un s?rieux doute sur le caract?re d’entrepreneur ou des jeunes leaders en Afrique; a mon avis il va falloir qu on soit tr?s rigoureux sur la s?lection des candidats, sinon on risque d’avoir a chaque fois les m?mes t?tes car se sont les m?mes que l’on veut ?viter qui auront toujours acc?s a l’information !
    Je sais que je ne d?tiens pas la v?rit? mais j’ai peur que cette situation ne joue sur la qualit? et les objectifs de ce genre de rencontre; voila c’est juste une remarque!!

  4. F?licitation pour le Pr?sident OBAMA!
    C'est une bonne r?flexion mais la s?lection des candidats pour ce genre rencontres pose souvent des probl?mes; certains pays sont en avancent et choisissent de ce fait des jeunes dynamiques, pers?v?rant et soucieux du d?veloppement; par contre dans d'autres pays on choisissent les jeunes qui font l'affaire des partis politiques: client?lisme. J'ai un s?rieux doute sur le caract?re d'entrepreneur ou des jeunes leaders en Afrique; a mon avis il va falloir qu on soit tr?s rigoureux sur la s?lection des candidats, sinon on risque d'avoir a chaque fois les t?tes car se sont les m?mes que l'on veut ?viter qui auront toujours acc?s a l'information !
    Je sais que je ne d?tiens pas la v?rit? mais j'ai peur que cette situation ne joue sur la qualit? et les objectifs de ce genre de rencontre; voila c'est juste une remarque!!

  5. je crois k Burkina 24 a raison o lieu de chak foi donner du poisson a un enfant il fo lui aprendre oci a pecher car le jour ou tu sera pa la il sai koma s y faire.si l occident ou disons le voleur nou avais apri a pecher nou nalions pa soufrir juska ce point

  6. Tu te prends pour le plus intelligent du monde ou quoi?
    Chaque fois des interventions sur l?Afrique,laisse nous tranquille car nous pouvons trouver des solutions pour notre d?veloppement.
    Donc si tu veux financ? alors donne et tu observes.

  7. Les africains son fatigu?s de toi Barack,trop de discours!!!!
    Arr?tes de nous mentir on en a assez!!!!

  8. est ce que quelqu’un qui a soif peut creuser encore soyons serieux avec quelles force? Les jeunes doivent demander beaucoup ? leurs dirigeants, leur niveau d?attente doit ?tre ?lev? . mais qu’ils acceptent aussi que les r?alit?s sont pas les m?me et que l’afrique grouille pour se sortir de ses longues ann?es de pillage par l’europe. donc en gros mousieur le pr?sident si vous pouvez aidez l’afrique aidez l? en financant les projets pour jeunes avec un suivi de vos ambassadeurs. mais n’insitez pas les jeunes ? la revolte pour rien car les usa et l’afrique c’est pas les m?me realit?s ok? un proverbe africain dit bien la puls b?lle femme du monde ne peut donn? que se qu’elle a. peut ?tre que vous m?me si vous ?tiez pr?sident en afrique c’est pas sur que vous ferez les m?me performances en terme de d?veloppement.

  9. Monsieur Obama,j’ai lu les sondage sur les pr?sident quand on a fait les statistique y’a pas longtemps,les statistiques disent que vous le pr?sident le moins aimer apr?s bush depuis les ann?es 60,n’est ce pas int?ressant?Vous savez en fin de compte vous serez d?tester par les deux camps.Vous savez il y’a un adage de chez nous qui dit qu’on ne lapide pas son pays d’origine avec un caillou mais toi tu a lapid? l’Afrique ta terre natale avec un objet m?tallique.

  10. On a l’impression que Barack convoite un mandat en Afrique,sinon pourquoi ?tre toujours entrains de s?ing?rer dans nos affaires?
    Les USA n’ont jamais poser un acte dans un pays africains sans int?r?t,faut pas qu’il trompe la vigilance des gens.Les USA ont tu? Kadafi pour exploit? juste le p?trole de ce pays.

  11. Pardon obama!!!!on vous connais trop maintenant,ce n’est que des discours pompeux.
    Depuis quand les USA sont intervenus dans un pays sans int?r?t?
    Nous avons tous vu ce que vous avez fait en lybie,donc arr?tez de distraire les gens.

  12. C’est ?a l’aide, celle qui nous permet de nous passer de l’aide. Et Obama l’a si bien signifi?, il vaut mieux aider directement ces populations que de passer par des interm?diaires car au Faso, nous n’avons jamais b?n?fici? d’une aide gratuite des dirigeants.Avec cette philosophie nous savons d?sormais que nous devons prendre les d?cisions qui sont les notres et nous saurons que l’avenir ne saurait s’obscurcir tant les possibilit?s sont grandes. Cela nous emp?che de penser comme l’a dit le ghan?en Ayi Kwei Armah »the beautiful ones are not yet born ».Nous sommes fiers de recevoir les ouvrages construits et enti?rement financ?s par les USA par le biais du MCC, en t?moigne quelques routes. Les Burkinab?s seront fiers de rembourser l’argent de tels ouvrages puisqu’ils savent que ces ouvrages sont pour longtemps.

  13. Vous dites bien que la jeunesse doit ?tre plus exigeant tant sa demande que par son ambition,mais pourquoi a chaque fois que cette jeunesse se d?cide ou que l’Afrique essai de s?effrayer un autre chemin vous les y emp?cher;s’il vous plait monsieur Obama allez y jouer votre cin?ma ailleurs car l’Afrique en ait d?j? beaucoup d’acteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page