Animation offensive : Les entraîneurs burkinabè apprennent comment marquer beaucoup de buts

La Fédération burkinabè de Football (FBF), à travers sa direction technique nationale, a organisé un stage de formation pour 30 entraîneurs d’élites du football burkinabè détenteurs de la licence A de la Confédération Africaine de Football (CAF). Le thème de ce stage a porté sur l’animation offensive et a été animé par l’instructeur FIFA Frans Maçon.

La suite après cette publicité
L'ancien entraîneur des Étalons cadets Pihouri Webonga (droite) a pris part au stage assuré par l'instructeur FIFA Frans Maçon
L’ancien entraîneur des Étalons cadets Pihouri Webonga (droite) a pris part au stage assuré par l’instructeur FIFA Frans Maçon (© Burkina 24)

Les clubs du championnat burkinabè de football  marquent très peu. C’est consciente de cette carence que la direction technique nationale a organisé un stage de formation et de recyclage pour les entraîneurs locaux. Le thème choisi par la direction technique national dirigée par Ousmane Savadogo est « l’animation offensive ».

Pour assurer cette formation, la FIFA a dépêché à Ouagadougou l’expert Frans Maçon. Ce dernier a développé les thèmes sur l’animation offensive à travers des modules comme s’exercer en pratique sur le terrain, coacher au haut niveau, comment entraîner les corners offensifs, analyser et maîtriser les transitions, apprendre à lire le jeu d’une équipe, les systèmes de jeu en Coupe du Monde 2014, méthodologie ou progressive.

Il a choisi cinq grands thèmes  avec à l’appui des images de la Coupe du Monde qui pour Frans Maçon a été un vrai exemple sur le plan de l’animation offensive.

L’instructeur FIFA Frans Maçon a fait appel à l’entraîneur des Etalons Paul Put pour un témoignage basé sur sa propre expérience. Cette formation s’est déroulée de façon théorique avec des projections vidéo et pratiques.

Pour Malo Kamou l’entraîneur de l’AS SONABEL, il ne faut pas s’attendre à ce que l’effet de cette formation soit immédiat. « Peut-être dès la saison prochaine, vous verrez des prémices mais il ne faut pas penser que le football burkinabè va changer du jour au lendemain », a souligné Malo Kamou avant d’ajouter : « Cela va prendre un peu de temps ».

Formation entraîneurs football burkinabè
30 stagiaires ont pris part à la formation dispensée par Frans Maçon (© Burkina 24)

Le nouvel entraîneur du Santos FC Seydou Zerbo dit Krol dont le jeu est plutôt défensif, estime qu’il y aura un changement dans sa manière de voir les choses mais cela ne changera pas fondamentalement sa philosophie.

« Il s’agit de choses que nous faisons mais cela était fait dans le désordre », a confié Ousmane Ouédraogo, entraîneur de Majestic Sporting.

Selon le directeur technique national Ousmane Savadogo, la prochaine étape pour ces 30 entraîneurs est l’obtention de la Licence pro. Mais avant, la DTN a prévu  plusieurs autres stages pour améliorer la performance des entraîneurs burkinabè.

Boukari OUEDRAOGO
Burkina 24
publicite


publicite

Articles similaires

2 commentaires

  1. voila un plaisantin encore le pays a besoin de mieux que le divertissement sinon on tien le coup les convaincu resteront au MPP pourquoi vous partez avant m?me le congr?s on vous d?couvre et vous criez les premiers DIEU rendra a chacun selon son degr? de trahison , Dieu vous voit ya rien a manger au MPP alors qu'on distribue de l'autre cot? c'est normal de retourner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page