Nathalie Somé, élue présidente du Conseil supérieur de la Communication

En attendant la validation en Conseil des minsitres, c’est désormais Ini Nathalie Somé/Hien, l’ancien chef du bureau presse et communication du Conseil supérieur de la Communication (CSC), qui remplace Béatrice Damiba à la tête de l’institution de régulation des médias au Burkina.

La suite après cette publicité

Elle a été élue par ses pairs conseillers (6 voix contre 3) au siège du CSC ce  1er septembre, a constaté Burkina 24. Désiré Kombeogo a été élu par acclamations vice-président.

La nouvelle présidente du CSC a fait ses armes à la Radio nationale du Burkina depuis les années 80 avant d’être portée à la tête de la RTB/Haut Bassin en 2012, d’où elle rejoindra le CSC en 2013.

Le président du CSC est désormais élu par ses pairs et nommé par décret par le Président du Faso en Conseil des ministres. Les conseillers ont un mandat de cinq ans non renouvelable.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

8 commentaires

  1. Qu'elle soit la bienvenue essentiel et de servir avec loyaute, deontologie et ethique…est que chacun de nous fasse l'arternance source de bonheur pour le peuple …et quiconde la refuse serait un dictateur egouste….

  2. st vraiment la femme d’un des officiers mort a Koudougou lors de la fausse r?bellion de Boukary Kabore en octobre 1987? UN internaute avise pourrait le confirmer or infirmer? Merci d’avance et bonne chance a mme Some.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page