Nigeria: la grippe aviaire s’étend et touche 11 Etats

1565 0

Le Nigeria a annoncé ce jeudi que la grippe aviaire de type H5N1 touchait désormais 11 Etats, contre sept la semaine dernière. L’épidémie a déjà causé la mort de dizaines de milliers de volailles. A ce jour aucune perte humaine n’a été signalée, selon BBC.

Sur 36 Etats de la fédération nigériane, « onze Etats ont signalé des cas positifs » au virus H5N1, a déclaré le ministre l’Agriculture Akinwumi Adesina lors d’une réunion d’urgence sur ce dossier.

Les Etats où des cas ont été signalés sont Kano, Plateau, Gombe et Jigawa dans le nord, Lagos, Ogun et Oyo dans le sud-ouest, Imo dans le sud-est, Rivers, Delta et Edo dans le sud.

L’Etat le plus touché par cette maladie à ce jour reste Kano, le plus grand Etat du nord du Nigeria avec 136.905 oiseaux infectés et 17.987 morts. Quant à l’Etat de Lagos, la capitale économique, 38.845 cas et 4.732 morts ont été signalé.

Selon les derniers chiffres en date de mercredi, 232.385 oiseaux ont été contaminés par le virus, et 51.444 sont morts. Le dernier bilan publié le 21 janvier faisait état de 140.000 contaminations et 22.000 oiseaux morts.

« Nous ne sommes pas en situation d’épidémie, nous surveillons la situation de près, et prenons de sévères mesures de confinement », a affirmé Akinwumi Adesina avant de rassurer, « Il n’y a pas de raison de s’alarmer, mais nous devons maintenant agir plus vite et avec plus de fermeté ».

Le ministre de l’Agriculture avait déclaré la semaine dernière que les premiers cas avaient été confirmés dans une grande ferme de la ville de Kano et dans un marché aux volailles de l’Etat de Lagos, le 8 janvier.

Le gouvernement nigérian a décidé de dédommager ces fermiers dont les cheptels ont été ravagés par la grippe à hauteur de verser 145 millions de naira soit environ 450.000.000 de fcfa. Depuis son apparition, le virus H5N1 de la grippe aviaire a tué plus de 400 personnes dans le monde dont la plupart dans le sud-est asiatique.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre