Sommet de l’UA repoussé

Le 24e Sommet des chefs d’Etat de l’Union africaine (UA) qui devait s’ouvrir vendredi à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, devra connaître un léger report suite à l’hospitalisation du président du Sud-Soudan Salva Kiir.

La suite après cette publicité

Un fonctionnaire de l’autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) en Afrique, qui assure la médiation des pourparlers, a déclaré à la BBC que le président Kiir avait souffert des saignements de nez et avait dû être transporté à l’hôpital.

Le présent sommet sera consacré, entre autres, à l’avancée des islamistes de Boko Haram au Nigeria, à la question sécuritaire liée aux élections en 2015, à l’épidémie du virus Ebola ainsi qu’au conflit sud-soudanais.

A cet effet, le président Kirr a entamé mercredi des pourparlers avec le chef rebelle Riek Machar pour  remettre à plat les divergences qui devraient conduire à la composition d’un gouvernement intérimaire.

Depuis 2013, année du début de cette guerre civile, des milliers de personnes ont été tuées et un peu plus d’un million d’autres ont été déplacées.

Par ailleurs, le président Ibrahim Boubacar Keïta  du Mali aurait, selon l’Agence France Presse (AFP), annulé sa participation à ce sommet pour se rendre à Gao, où une violente manifestation contre la Minusma a fait plusieurs morts.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page