Ouaga : Ils falsifient la date de péremption des boissons

Un entrepôt contenant un stock de boissons sucrées périmées en canette de marques diverses (coca cola, fanta, burn, malta) estimées à au moins 40 camions de 32 tonnes a été saisi par la Police nationale, ce 19 février 2015. Les propriétaires de l’entrepôt (voir) falsifiaient les dates de péremption des boissons avant de les mettre sur le marché.

La suite après cette publicité

Vidéo- Le processus de falsification

Burkina24


L’Unité d’intervention polyvalente de la Police nationale (UIP-PN) a mis la main sur un important stock de boissons périmées situé dans la commune de Saaba, à la sortie Est de Ouagadougou. Le contenu de l’entrepôt est estimé à environ 40 camions de 32 tonnes.

La machine qui sert à imprimer les fausses dates de péremption
La machine qui sert à imprimer les fausses dates de péremption

Les propriétaires de l’entrepôt se livrent, selon le Directeur régional de la police du centre, le commissaire principal Marcel Paré, à une falsification des dates de péremption des boissons avant de les mettre sur le marché.

La machine qui sert à emballer les boissons
La machine qui sert à emballer les boissons

« Les dates de péremption vont de 2011 à 2014 », indique le commissaire Paré. Les boissons proviennent de la Tunisie via Lomé au Togo. Une fois à l’entrepôt, explique le commissaire, les dates de péremption initiales sont effacées au solvant avant d’être passées sous une machine qui imprime la date de péremption de 2016.

Elles sont ensuite conditionnées par une autre machine dans des emballages plastiques avant d’être disséminées dans la ville.

Les anciennes dates de péremption sont d'abord effacées au solvant © Burkina24
Les anciennes dates de péremption sont d’abord effacées au solvant © Burkina24

« Imaginez que tout ce stock ait été traité avant l’intervention », projette le commissaire, disant néanmoins ignorer depuis quand les propriétaires se livraient à ce commerce.

Qui pourrait savoir que cette canette contient une boisson périmée ? © Burkina24
Qui pourrait savoir que cette canette contient une boisson périmée ? © Burkina24

Lors de l’intervention, et pendant la visite « guidée » de la presse, les ouvriers de l’entrepôt étaient toujours sur les lieux, sous bonne garde des éléments de l’UIP-PN. Le commissaire a indiqué qu’il rendra compte à qui de droit pour suite à donner.

Le commissaire principal Marcel Paré © Burkina24
Le commissaire principal Marcel Paré © Burkina24

Mais ce n’est pas encore fini. « Ce n’est que la partie visible  de l’iceberg », explique le Directeur régional, un autre entrepôt faisant l’objet de soupçon dans la ville de Ouagadougou.


 ▶ Voir ici : La suite de l’affaire 


Abdou ZOURE

Burkina24

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

96 commentaires

  1. Que le juste continue dans c'est voies, et que le m?chant aussi, la parole de Dieu nous dit et conseils de laisser le livret cro?tre avec le mil, quand viendra le temps de la moissons les moissonneurs feront la part des choses.

  2. Eh ALLAH sauve nous.rien du p?rim? que nous consommons.Pareil pour les huiles.C?est un assassin hors paire.Je vais arr?t? de boire de la sucrerie

  3. Le mal est plus que profond. Ces boissons traversent la fronti?re par bitou avec des dates p?rim? es . Le LNBTP a un bureau de contr?le de qualit? avev la pr?sence de la douane. Qui doit ?tre sanctionn?????

  4. PRESENTER NOUS LES VISAGES DE CES CRIMINELS ET LE NOM DE LEURS ENTREPRISES CAR ILS ONT TUER ET ILS CONTINUENT DE TUER .FAITE LES BOIRE LE STOCK RESTANT TOUTE LE RESTE DE LEURS VIE EN PRISON.MERCI

  5. Chers parents burkinab?s, les conseils que j’ai ? vous donner est d??viter de boire des boissons en canettes sur le territoire burkinab? jusqu’au 19/02/16.
    La date de p?remption des boissons en canettes de la compagnie coca cola ?tant d’un ans, ceux qui savent lire bien les dates de p?remption, peuvent essayez de v?rifier si la date de p?remption est au del? du 19/02/16 alors vous pouvez consommer sans pour autant douter que cela provienne de ce lot .
    La fanta que ?a soit orange,mandarine ou citron
    Le sprite
    Le coca que ?? soit light ou zero
    Sont tous des produits de la m?me compagnie coca cola, et pour les produire, il faut forcement avoir une licence de cette compagnie ? condition de respecter leur norme appel?e KORE(Coca cola operating requirements).
    C’est s?r que coca cola arrachera sa licence ? cette entreprise tunisienne ou je ne sais quoi car l? dessus la compagnie ne badine pas.
    L’assassin ici c’est le groupe burkinab? qui a accepte aller chercher ces produits venir tuer ses parents.
    Ce genre de produit certes ont un DLUO(Date Limite d’utilisation optimale) diff?rent d’un DLC(Date Limite de Consommation). Ici la nuance c’est de savoir qu’un produit avec un DLC est ? jet? d?s que cette date est atteinte( exemple le lait, les bo?tes de conserves etc.) mais par contre le produit ayant un DLUO peut ?tre toujours consommer m?me au del? de la date de p?remption( exemple des boissons gazeuses, les eaux min?rales etc.)
    Mais dans le cas de ces produits saisis, le danger c’est le faite d’effacer la date initiale et en remettre une nouvelle comme ci le produit venait de quitter la cha?ne de production.
    Quelqu’un qu s’y conna?t peut prendre le risque de boire une canette 1 ? 2 ou 3 mois au-del? du DLUO,mais si lui m?me qui se dit connaisseur est trahi d’office par la date alors bonjour la mort. Car le probl?me de sant? le plus r?curent que ces boissons gazeuses au del? du DLUO pourraient caus? est le cancer. Je rentrerai pas trop dans les d?tails ‘, mais comprenez que le sucre s’inverti( s’hydrolyse) vite dans une solution acide ? des temp?ratures ambiantes, le danger ici est que cette hydrolyse va provoquer avec le temps la formation des HMF(Hydroxym?thylfurfural) qui sont canc?rig?nes.
    Retenons que nous burkinab? aussi on mange beaucoup sans faire attention sur la qualit?.
    Qu’il ai au Burkina Faso une police scientifique sp?ciale sur l’alimentaire.

  6. F?licitations a la police pour ce coup de filet.je propose une v?rification des code barre des diff?rents produits que notre pays exporte afin de savoir la date de fabrication des produits vendus sur notre march

  7. Non seulement elles sont p?rim?es mais aussi les conditions de stockage sont deplorables

  8. Votre r?gime autorisait ces genres de fraudes… Ces boissons sont bien pass?es quelque part avant d atterrir dans ce local et o? ?tait la douane????

  9. Donc un « Bon » Burkinab? !!! Nous n’avons pas besoin des ?trangers pour se nuire, on se suffit ? nous m?mes !! :-( ttttssss

  10. trop de violence et d’agressivit? dans vos propos chers amis. personne ne souhaite nuir a son client vu que l’on veut qu’il revienne demain. je pense qu’il faudrai attendre la defence pour entendre ce qu’ils ont a dire. mais la parti civile doit bien suivre de pres. le stock n’est pa arriv? perim? c’est quasi certain alors comment se fait t’il qu’une t’elle quantit? soit entrepos? et non vendu depuis fort longtemps.
    la societe impliqu? est de bonne renomm?, elle ne sera pa lav? totalement peu etre mais je crois que la redatation a une bonne raison. affair a suivre. encore une fois mes encouragements aux differents services de polices.

  11. Merci la vieille pour ces infos importantes!!! Je sais m?me plus ou mettre la t?te car j’adore le coca avec viande grill? qui est au 1200 l?!!!

  12. Groupe OBOUF ! c?est son travail comme sa. Boureima OUEDRAOGO un PDG inconscient, arrogant et voyou. Caroline sa femme qui se croit tout permis, djaaaaaa vous ?tes des assassins. Tchrrrrr

  13. Ce type d’individus ne m?ritent que la pendaison haut et court !

  14. C’est vraiment criminel. on n’a trouv? un autre moyen plus insidieux de ?liminer le peuple. La ligue des consommateurs et le gouvernement de transition sont directement interpell?s et doivent r?agir en cons?quence. Il faut ch?tier les coupables et retirer toutes les canettes de la vente jusqu’? ce que cette affaire soit tir?e au clair.

  15. La douane y est pour quelque chose vu cet important stock il faut bien reflechir

  16. Vous tuez les pauvres consomateurs avec des produits alimentais perim? pour construires des immeubles et ont par a la mecque ?puis cest parfaits pauvres de nous

  17. Le patron de cette unit? est un criminel,et doit ?tre traiter avec la rigueur de la loi.LES OSC qui savent donner de la voix quand il s ‘agit de la politique politicienne ont ici l’occasion de d?montrer leur attachement au bien ?tre du peuple SI VOUS OSC (balaie citoyen , ligue des consommateurs;syndicats BRAKINA ET autres etc.)ne dites rien face ? ce crime ,MERCI DE VOUS TAIRE A JAMAIS

  18. La douane n'y peut rien car au moment de leurs importations, les dates ne sont pas expir?es. Il faut plut?t d?plorer la complicit? coupables des employ?s qui ne voient plus loin que le bout de leur nez car au finish ce sont eux qui seront ?crou?s tandis le grand manitou se la coulera douce en activant ses relations.

  19. Enfin la ligue des consommateurs a du boulot. Finis les d?clarations fortuites! Esp?rons qu'ils sauront nous d?fendre en se constituant partie civile

  20. Le monopole des canette,a ete attribuer a soci?t? groupe obouf,et il est le seul a faire venu ca au burkina,donc la falsification ne vient de la tunisie mais pls t?t du burkina, ds les differents magasins de la soci?t? groupe obouf

  21. eefectivemtn.sans aucun doute.la cest encore pire.du moment ou tous pense que y faire des achats est super sur et es un effet de luxe