Soupçon de pédophilie au Burkina : Deux soldats français en garde-à-vue

Les deux soldats des forces spéciales françaises soupçonnées d’attouchements sur deux petites filles au Burkina Faso sont arrivés ce jeudi 2 juillet 2015 au matin en France et ont été placés en garde-à-vue.

La suite après cette publicité

Selon l’AFP, citant des sources judiciaires, les deux militaires avaient été entendus mercredi par les gendarmeries française et burkinabè à Ouagadougou.

A ce stade de l’enquête, les premiers éléments révèlent que la mère de la plus jeune fille serait allée se baigner dans cette piscine, où elle aurait lié conversation avec les deux soldats, âgés de 36 et 38 ans, avant de les convier à son domicile pour boire un verre.

L’un des deux hommes y aurait oublié sa caméra portative.

La mère après avoir visionné les images, des scènes filmées sous l’eau, et vu des attouchements auxquels l’un des soldats se serait livré sur les fillettes, s’est rendue l’ambassade de France pour y montrer le film et dénoncer les faits.

Le mercredi 1er Juillet dernier, le ministère français de la défense a annoncé la suspension des deux soldats soupçonnés d’actes à connotation sexuelle et avoir saisi les justices française et burkinabè.

Environ 220 soldats français sont stationnés au Burkina Faso dans le cadre de l’opération de lutte antiterroriste Barkhane, qui couvre cinq pays du Sahel, du Mali au Tchad.

Kouamé L.Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkna24

Source : bbc.news

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page