Abidjan : ‘’Microbes’’ et population de Yopougon s’affrontent

Des affrontements ont éclaté dans la soirée du jeudi 13 Août 2014 entre les populations de Yopougon-Maroc dans la région ouest de la capitale ivoirienne, Abidjan et une bande d’enfants, dits ‘’microbes’’, réputés pour leur goût très tranchant pour la violence.  Trois (3) morts et plusieurs blessés ont été enregistrés au cours de cet évènement.

La suite après cette publicité

Il a fallu l’intervention de la Brigade Anti-Emeutes, BAE, pour rétablir le calme. Les faits font état de trois(3) adolescents présumés membres d’un gang de ‘’microbes’’ qui ont été lynchés à mort, 72heures après l’assassinat de mademoiselle Claude Larissa Abogny, agée de 23 ans et candidate en année Brevet de technicien supérieur (BTS).

« Après Abobo (Est d’Abidjan), notre commune (Yopougon) qui devient de plus en plus le lieu de prédilection de ces enfants-brigants. Ça devient très inquiétant », a reconnu un témoin joint par le correspondant de Burkina24 à Abidjan, suite à ces incidents et au meurtre de l’étudiante qui continue de jeter l’émoi et la torpeur sur les populations abidjanaises.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page