Ministère de la sécurité : Bientôt un nouveau ministre

Après le limogeage de Sidi Paré, le ministère en charge de la sécurité est toujours en attente d’un nouveau patron… délégué. Celui qui détient en ce moment ce portefeuille, en l’occurrence le Président du Faso Michel Kafando, a assuré que ce vide sera bientôt comblé, a appris Burkina24 auprès de la direction de la communication de ce ministère.

La suite après cette publicité

Lire aussi :  BURKINA : ALAIN JEAN-CLAUDE ZAGRÉ NOMMÉ MINISTRE DÉLÉGUÉ À LA SÉCURITÉ

Le Chef de l’Etat a fait cette promesse lors d’une visite qu’il a rendue au personnel, le 9 octobre dernier. Occasion pour lui de féliciter les cadres pour le travail déjà abattu.

« Que ce soit avec les ministres Barry ou Paré, je peux dire que vous avez bien fait le travail. Je vous félicite ; grâce à vous, pour le moment, nous n’avons pas chaviré. Le gouvernement de la transition compte beaucoup sur vous pour parachever le processus que nous avons déjà commencé », a-t-il déclaré, selon ses propos rapportés par la Direction de la communication.

Au moment où le Burkina serait vraisemblablement la cible de groupes terroristes, en témoigne l’attaque le 9 octobre dernier contre un poste de gendarmerie, Michel Kafando a attiré l’attention des hommes et femmes qui veillent sur la sécurité des Burkinabè sur les défis qui restent à relever.

« Vous avez d’abord le défi sécuritaire interne en relation directement avec le processus électoral, explique-t-il. Il y a aussi le défi d’ordre extérieur, c’est-à-dire la sécurité à nos frontières. Il y a une nécessité de cerner les frontières et d’apporter une plus grande vigilance ».

Synthèse de Abdou ZOURE

Burkina24

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page