2ème journée Fasofoot/ USFA # RCK- François Xavier Kaboré : « Malo Kamou ne me fait pas peur »

L’Union sportive des forces armées (USFA) affronte ce samedi 5 décembre 2015 le Rail Club du Kadiogo au Stade du 4-Août de Ouagadougou pour la deuxième journée du Fasofoot. En conférence de presse d’avant-match ce vendredi 4 décembre 2015, l’entraîneur de l’USFA François Xavier Kaboré et le capitaine de cette équipe ont affiché leur confiance.

La suite après cette publicité

« Quand on va pour un match, c’est forcément pour avoir les trois points. On ne part pas pour zéro point. Nous allons jouer pour les trois points ». Cest ainsi que l’entraîneur de l’Union Sportive des forces armées (USFA) s’est exprimé sur la rencontre de la deuxième journée du championnat national de football de première division qui oppose son équipe au Rail Club du Kadiogo (RCK).

L’USFA a fait match nul (0-0) contre l’ASFA Yennenga lors de la première journée en étant dominé. Mais face au RCK, François Xavier Kaboré compte prendre le match en main.

« Le football, ce n’est pas pour attaquer seulement. Souvent, il faut attaquer. Il y a des moments où il faut être prudent, a souligné l’entraîneur de l’USFA, C’est vrai que par rapport au match de l’ASFA Y, on n’était pas au mieux de notre forme. Mais l’objectif, c’est de s’améliorer au fil des matchs. Le match de demain va nous permettre de voir ce qui reste à faire et continuer à travailler ».

Cependant, l’entraîneur militaire se dit être en mission. « En tant que militaire, en tant qu’équipe militaire, il s’agit de réussir la mission. Quand on t’envoie en mission, c’est pour réussir. Cette pression ne vient pas des chefs. C’est une mission personnelle. Je dois me dire que je dois réussir  la mission qu’on m’a confiée. Je n’ai pas vu mes adversaires jouer. C’est le samedi que nous allons les découvrir», a précisé François Xavier Kaboré.

Le RCK est vu comme une équipe joueuse tandis que son entraîneur Malo Kamou est réputé pour sa fougue. Cela n’effraie pas François Xavier Kaboré : « je n’ai pas peur de lui. Même si nous étions du même sang, du moment où c’est un match de football chacun veut gagner. Maintenant, c’est l’équipe qui aura plus de volonté qui va gagner ».

Cependant, François Xavier Kaboré est inquiet parce que certaines de ses recrues à l’image de Sié Ouattara, Ali Tango, Kassoum Doumbia n’ont pas encore leur licence.

Le capitaine de l’USFA Pintigué Traoré a rappelé que l’objectif de l’USFA est de remporter le titre cette saison.

« L’objectif c’est d’être champion. Les dirigeants sont catégoriques sur ça. On a un nouveau coach. L’encadrement a travaillé à ce que chacun donne le meilleur de lui-même. Si nous n’arrivons pas à être champions, c’est de travailler à se classer parmi les trois premiers et remporter la Coupe du Faso », a fait savoir Pintigué Traoré.

L’USFA tentera d’arracher sa première victoire de la saison, elle qui a terminé troisième lors de l’exercice précédent.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page