La Commission de réconciliation s’adresse aux Burkinabè

Ceci est un message de la Commission de réconciliation nationale et des réformes.

La suite après cette publicité

Un vent nouveau souffle sur le Burkina Faso !

Peuple burkinabè , tu as consenti de multiples luttes pour t’affranchir de tout asservissement. De violations flagrantes des Droits humains et des injustices de toutes sortes ont engendré de profondes blessures et des crises socio – politiques dans ton pays.

Pour la Réconciliation et la construction d’une paix durable, mobilisons-nous pour lutter contre l’impunité et pour assurer la transparence dans la gestion des affaires publiques !

La Réconciliation nationale suppose des réformes dans la gouvernance politique, économique, sociale et environnementale. C’est pourquoi la Commission de la Réconciliation Nationale et des Réformes (CRNR), au terme de ses travaux, a déposé son rapport général  ainsi que les rapports des 5 sous-commissions auxquels les documents suivants ont été annexés :

  • l’avant-projet de Constitution ;
  • la charte de la réconciliation nationale ;
  • l’avant-projet de loi portant régime juridique des partis et formations politiques ;
  • l’avant-projet de loi portant organisation du droit de pétition d’initiative législative;
  • l’avant-projet de loi portant code électoral ;
  • l’avant-projet de loi portant modalités de l’accès équitable aux médias publics au Burkina Faso ;
  • l’avant-projet de loi relative au Haut Conseil de la Réconciliation et de l’Unité Nationale (HCRUN)

Peuple Burkinabè, la Justice est la clé de voûte dans un Etat de Droit ; son indépendance et son impartialité sont un impératif !

La Paix et la Réconciliation incombent à chaque citoyen et à chaque citoyenne.

La volonté de pardonner doit l’emporter sur le désir de vengeance

Ensemble, cultivons la tolérance pour un meilleur vivre ensemble !

LA CRNR

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page