Ghana: Importante saisie d’armes

La police ghanéenne a mis la main le mardi 15 décembre 2015 sur une cache d’armes à Kumasi, à environ 200 km  d’Accra. Selon les autorités policière du pays des fusils, des armes automatiques secondaires, des munitions d’AK 47 et même des mitrailleuses ont été saisies.

La suite après cette publicité

Moro Sata, Ivoirien de 72 ans, a été désigné comme étant le trafiquent détenteur de cet arsenal de guerre. Il a déclaré à la police que ces armes et munitions lui venaient de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Niger.

Il a également expliqué que lui et ses complices utilisaient le Ghana comme point de transit pour vendre les armes dans les zones de conflit tout comme des pays stables comme le Ghana.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page