Littérature : L’Ivoirien Bernard Dadié honoré par l’UNESCO

Bernard Dadié, 100 ans, figure emblématique de la littérature ivoirienne et africaine a reçu de l’UNESCO le prix du concours UNESCO-UNAM/Jaime Torres Bodet en sciences sociales, humanités et arts, le jeudi 11 février par l’UNESCO, au palais de la culture de Treichville à Abidjan dans la capitale ivoirienne.

La suite après cette publicité

Cette cérémonie s’est déroulée en présence d’un parterre de personnalités du monde des lettres et des arts, religieux, et coutumiers avec  la présence remarquée de la Grande Chancelière de l’ordre national, Henriette Dagri Diabaté et le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman.

Le premier responsable du ministère de la Culture de la Côte d’Ivoire s’est dit fortement honoré de ce prix remporté par son compatriote Bernard Dadié, promettant mener un certain nombre d’actions pour promouvoir la mémoire et les œuvres littéraires du lauréat.

Exprimant sa gratitude à tous ceux qui l’ont soutenu durant son parcours littéraire,  Bernard Dadié a félicité le jury pour son dynamisme.

Le représentant du bureau de l’UNESCO à Abidjan, M. Ido Yao dans son intervention est revenu sur les grands moments de la lutte anticolonialiste du récipiendaire. Il a rappelé que le concours a été ouvert aux 195 pays membres de l’UNESCO et qu’uniquement 20 ont soumis leurs candidatures. Irina Mokova, la directrice générale de cette institution a décidé de la remise de façon exceptionnellement de son prix à Abidjan du fait du poids de l’âge du lauréat.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page