Approvisionnements pharmaceutiques : 49 professionnels prêts à servir

La cérémonie de clôture officielle de la 5e session du diplôme interuniversitaire de gestion des approvisionnements pharmaceutiques (DIU-GAPh), organisée par l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo, a eu lieu ce samedi 27 février 2016 à Ouagadougou.  Sur les 49 participants, tous ont réussi aux épreuves.  

La suite après cette publicité

Venus de la Côte d’ivoire, du Bénin, du Cameroun, du Congo Kinshasa, de la Guinée, de la Mauritanie, de la République démocratique du Congo, du Tchad, du Togo et du Burkina Faso, les apprenants sont sortis suffisamment aguerris pour l’avènement d’une santé pour tous.

Cette formation vise au renforcement des capacités en gestion des approvisionnements pharmaceutiques. La session de formation de cette année a enregistré 82 demandes de candidature issues de 16 pays de l’Afrique Sub-saharienne. La session a débuté le 1er février et a connu la participation de 49 apprenants autorisés par le Comité pédagogique.


Blaise Pascal Massembo, le représentant des récipiendaires s’exprime

Burkina 24


Le Pr Pierre Guissou, président du Comité pédagogique du DIU GAPh note que l’objectif principale de cette formation est « d’améliorer la gestion du cycle d’approvisionnement des médicaments et intrants liée aux programmes de santé prioritaires que sont le VIH, la tuberculose, le paludisme, la nutrition et la santé de la reproduction ».

Après ces quatre semaines d’apprentissage, « c’est un franc succès » que la session a enregistré, avance le Pr Guissou. Tous les 49 participants ont été admis après la délibération du jury.

Des bourses. Blaise Pascal Massembo, le représentant des récipiendaires a, au nom de ses collègues, pris « l’engagement de travailler individuellement et collectivement pour la disponibilité et l’accessibilité  des médicaments avec l’objectif de rendre disponible aux populations le bon médicament en bonne quantité, dans de bonnes conditions, au bon endroit, au bon moment et au bon coût ».

Des appels ont été lancés à l’endroit des Etats, des partenaires techniques et financiers et à la société civile à s’investir et à investir dans la formation des acteurs de gestion des produits pharmaceutiques.

A noter que pour disposer du diplôme interuniversitaire de gestion des approvisionnements pharmaceutiques (DIU-GAPh), une formation en pharmacie à la base est requise et il faut également exercer dans le secteur de la gestion des médicaments. Par ailleurs, il faut disposer des moyens financiers pour la formation. Selon les années et le nombre des inscrits, les frais de participations peuvent aller de 1 500 000 F CFA à deux millions de F CFA.

Le président du Comité pédagogique du DIU GAPh précise que des partenaires offrent également des bourses. Sur les 49 de cette année, 45 en ont bénéficié. Le ministre de la santé, le Dr Smaël Ouédraogo, patron de la cérémonie de clôture, a exprimé sa satisfaction devant le taux de succès de 100%.

Yannick SAWADOGO

Burkina 24


Portfolio

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page