Burkina : Plusieurs routes nationales barrées ce vendredi en soutien aux Koglweogo arrêtés

Plusieurs routes nationales ont été barrées ce 18 mars 2016 par des manifestants soutenant les « Koglweogo », les groupes d’auto-défense qui ont pris sur eux d’assurer la sécurité dans plusieurs régions du Burkina. Ils disent avoir agi ainsi en soutien aux Koglweogo arrêtés à Fada N’Gourma.

La suite après cette publicité

Au moins deux routes nationales ont été barrées dans la journée de ce 18 mars 2016, selon des témoins et des constats faits par des médias sur le terrain. Les  manifestants, auteurs de ces barricades, disent vouloir apporter un soutien aux neuf Koglwéogo arrêtés à Fada N’Gourma et transférés à Ouagadougou pour violences sur un présumé voleur de bétail.

Cette situation a entraîné des perturbations dans le trafic routier. A Ouagadougou, dans certaines gares routières, des passagers ont dû annuler leur voyage à cause de ces perturbations.

Certaines voies ont été libérées à la tombée de la nuit, selon la RTB Télé, mais les manifestants ont promis recommencer ce samedi si les Koglweogo incarcérés n’étaient pas libérés.

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page