Euro 2016 : Une application « Alerte Attentat » lancée !

Le ministère français de l’Intérieur a mis au point une application mobile afin de prévenir les utilisateurs en cas de catastrophe, humaine ou naturelle. Objectif : libérer les réseaux mobiles au profit des secours et des forces de l’ordre en cas de crise.

La suite après cette publicité

Elle se veut un dispositif supplémentaire d’information du gouvernement, en plus des panneaux signalétiques ou encore des réseaux sociaux. Depuis mercredi 8 juin, l’application « Alerte Attentat » est téléchargeable gratuitement sur les stores Apple et Google. Présenté, ce mardi 7 juin en France, par le ministère de l’intérieur, en partenariat avec le service d’information du gouvernement (SIG), ce projet d’application est né au lendemain des attentats du 13 novembre 2015.

Euro 2016 - Application alerte attentat - saip1

Cette application nommée « SAIP » (Système d’alerte et d’information des populations), permet d’être tenu informé par des notifications en cas d’événement majeur : suspicion d’attentat ou fait exceptionnel, comme un accident de sécurité civile (accident nucléaire, grand incendie, etc.). L’utilisateur peut éventuellement ensuite relayer les messages d’alerte sur les réseaux sociaux. L’application délivre aussi des conseils de comportements selon la zone où l’abonné se trouve. SAIP servira donc à informer les utilisateurs en cas de catastrophe.

Quatre cas de figures ont pour l’instant été implémentés : l’attentat, l’incident chimique, l’incident nucléaire et la rupture de barrage. L’application demande un accès à vos notifications (logique !) et à votre géolocalisation afin de vous transmettre les informations concernant votre zone. Il est également possible de choisir huit zones géographiques, afin d’être informé quant à la situation de ses proches.

Côté interface, SAIP est basique, mais cela suffit à ce qu’elle remplisse sa tâche. Tant qu’il n’y a rien à signaler, elle se contente de rappeler quelques conseils généralistes. En cas de problème, l’écran vire au rouge et SAIP vous avertit de la nature de la menace et des moyens spécifiques pour se protéger. Par ailleurs, l’application fournira des informations (en moins de 15 minutes) sur les événements, relativement fiables puisque passant directement par le ministère.

Evidemment, il s’agit de libérer les réseaux GSM, souvent saturés lors de catastrophes aux dépens de leur utilisation par les secours (bien que disposant d’autres réseaux spécifiques) ou les personnes dans une situation de danger. Cette initiative fait suite aux attentats de novembre 2015. Manuel Valls voulait la mise en place de ce système pour l’Euro 2016, c’est désormais chose faite. Il faut noter que SAIP proposera la possibilité de partager une information sur les réseaux sociaux, afin de contrôler un minimum l’information.

Noufou KINDO

Burkina 24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page