Inondations au Burkina : La solution passe par « une vision claire en matière d’urbanisme et d’habitat », selon l’UPC

Dans cette déclaration, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) réagit sur les inondations qui ont frappé le Burkina Faso.

La suite après cette publicité

Les pluies diluviennes de la nuit de mardi à mercredi ont replongé les Burkinabè dans le souvenir affreux du 1er septembre 2009. Dans les douze arrondissements de Ouagadougou, les eaux ont détruit des maisons et emporté des biens.

L’UPC témoigne de sa solidarité envers toutes les victimes. Elle appelle le Gouvernement et les autorités municipales à prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter à notre pays d’autres catastrophes liées aux inondations. Au-delà des actions d’urgence et des initiatives spontanées, la résolution de ce problème passe par l’élaboration d’une vision claire en matière d’urbanisme et d’habitat.

Les inondations répétitives interpellent par ailleurs chaque citoyen sur son rôle capital dans la gestion du cadre de vie. C’est pourquoi l’UPC exhorte les populations à observer les mesures d’hygiène fixées par les autorités, dans le traitement des déchets et la protection des canaux d’évacuation des eaux.

Ouagadougou, le 20 juillet 2016

Pour le Bureau Politique National de l’UPC

Le Secrétaire national à l’urbanisme, à l’habitat et au cadre de vie

Paul LOURGO

NDLR : Le titre est de la Rédaction B24

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page