Libre circulation en Afrique : « Le Bénin n’exigera plus de visa aux Africains » (Patrice Talon)

L’intégration africaine se concrétise de plus en plus. Après la délivrance des tous premiers passeports à Kigali, Patrice Talon, le Président béninois annonce à l’issue de son voyage de deux jours au Rwanda que son pays n’exigera plus de visa aux Africains, rapporte Jeune Afrique.

La suite après cette publicité

« M’inspirant de l’expérience du Rwanda, j’ai décidé que le Bénin n’exigera plus de visa aux Africains. La coopération Sud-Sud peut avoir un vrai sens. Mon espoir est que la coopération entre le Rwanda et le Bénin peut servir d’exemple », a déclaré le Président Talon.

Il suit en même temps l’exemple de son hôte le Président Paul Kagamé. En effet,  depuis le 1er janvier 2013, les Africains en provenance du Burundi, du Congo (RDC), du Kenya, d’Afrique du Sud, d’Ouganda, de Tanzanie et de Maurice sont exemptés des formalités de visa avant de se rendre aux pays des mille collines.  Mais, ils doivent recevoir un visa d’entrée à tous les postes frontaliers.

Coopération sud-sud

Le déplacement de Kigali du Président béninois visait selon lui à  renforcer les relations entre les deux Etats. « Nous pouvons montrer que nous pouvons avoir des échanges significatifs » et surtout que les Africains peuvent « apprendre les uns des autres », a-t-il déclaré.

La coopération sud-sud entre Cotonou et Kigali a été amorcée depuis mars 2016. Les autorités béninoises ont fait part de leur souhait de s’inspirer du modèle de  développement du Rwanda. Les dirigeants ont conclu ensemble un accord portant ouverture respective de leurs cieux.

L’inauguration est prévue pour ce vendredi par la compagnie aérienne rwandaise.  « RwandAir va bientôt commencer les vols à destination de Cotonou », a confirmé le Président Paul Kagame.

Oui Koueta

Burkina24

publicite


publicite

Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page