Burkina : Les détenteurs de pétards invités à déposer leur stock dans les services de sécurité

Le gouvernement burkinabè a décidé de passer à une autre étape de l’interdiction des pétards utilisés lors des manifestations festives. 

La suite après cette publicité

Après le communiqué du ministre du commerce rappelant qu’il est interdit d’importer, de fabriquer, de vendre ou de détenir des pétards, le ministre de la sécurité intérieure fait diffuser un autre communiqué.

Celui-ci invite les  importateurs, fabricants, vendeurs ou détenteurs de ces pétards, dans leur boutique ou à leur domicile, à bien vouloir les déposer dans le service de sécurité le proche. « Un contrôle rigoureux sera exercé par les forces de sécurité et tout contrevenant se verra appliquer des sanctions appropriées« , lit-on dans le communiqué.

Les pétards sont utilisés au Burkina chaque fin d’année, mettant en danger les populations, y compris les utilisateurs eux-mêmes.

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page