Nigeria: Au moins 30 morts dans un double attentat-suicide

Le marché de Madagali, situé dans l‘État de l’Adamawa, dans le nord-est du Nigeria, a été la scène d’un double attentat-suicide perpétré par deux femmes kamikazes et qui a coûté la vie à une trentaine de personnes et fait 57 blessés. 

La suite après cette publicité
A en croire Africanews, selon des témoignages, les deux kamikazes se sont rendues dans la journée de ce vendredi  09 décembre 2016 dans ce marché très fréquenté avant de se faire exploser.
L’armée nigériane, alertée par ce drame, a rapidement quadrillé le secteur pour prévenir une troisième attaque.

En décembre 2015 dernier, la même ville de Madagali avait été le théâtre d’un attentat-suicide qui avait coûté la vie à 30 personnes. Cette attaque avait été revendiquée par la secte islamiste Boko Haram.

Depuis l’insurrection de Boko Haram en 2009, les villes du nord nigérian sont confrontées à une recrudescence des attaques armées qui ont d‘énormes conséquences sur ses populations avec notamment des milliers de morts et des millions de déplacés sans compter la sévère insécurité alimentaire qui secoue cette région.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page