Auteurs de l’attaque de Nassoumbou : « Que le Seigneur change leur cœur » (Cardinal P. Ouédraogo)

Le 16 décembre 2016, 12 soldats burkinabè perdaient la vie à Nassoumbou dans le Soum de suite d’attaque armée par une bande de 40 hommes non identifiés. Ce mercredi 21 décembre 2016, le Cardinal Philippe Ouédraogo a réagi à cet acte qu’il « déplore ». « J’ai été très touché par cet incident », dit-il.

La suite après cette publicité

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page