Côte d’Ivoire : Les fonctionnaires en grève, des élèves et étudiants désertent les salles de classes

Des individus armés d’armes blanches ont enjoint, ce lundi 16 janvier 2017, les élèves de la commune de Cocody dans le district d’Abidjan, Côte d’Ivoire, de regagner leurs domiciles respectifs. Ce fut alors une journée chaude faite de courses-poursuites dans cette commune de la capitale économique ivoirienne.

La suite après cette publicité

Des établissements tels que le Collège Moderne de Cocody et les Collèges français Mermoz et André Malraux ont essuyé la furie de leurs camarades se réclamant de la  Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI). Ces derniers prétendaient protester contre le mépris du gouvernement face aux revendications des fonctionnaires ivoiriens en grève depuis environ dix jours.

Les troubles ont progressivement atteint les autres communes abidjanaises, dont Yopougon notamment où les élèves des établissements publics restés sans enseignants, ont délogé leurs collègues des établissements privés.

Un autre groupe d’élèves est allé manifester à la cité administrative, au Plateau, le centre des affaires d’Abidjan, précisément au cabinet de la Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique pour réclamer la reprise des cours. Ces derniers ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène par la police.

La grève des fonctionnaires ivoiriens, débutée 9 janvier 2017, vise à mettre la pression sur le gouvernement ivoirien pour le retrait de la réforme de la retraite de 2012.

Le paiement de la somme de 12 millions de F CFA aux militaires mutins qui ont défrayé dernièrement la chronique en Côte d’Ivoire,  et dont la première tranche de 5 millions de F CFA a été effective ce lundi 16 janvier 2017, donne  certainement de l’eau au moulin des fonctionnaires ivoiriens qui ne sont pas prêts à démordre.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page