Angola: Jose Eduardo dos Santos désigne son successeur

Jose Eduardo dos Santos, à la tête de l’Angola depuis 37 ans, a donné la confirmation, ce vendredi 03 février, de sa volonté de se retirer du pouvoir dès la prochaine présidentielle d’août 2017.

La suite après cette publicité

L’homme pour remplacer José Eduardo dos Santos à la tête de l’Angola est le général à la retraite Joao Lourenço.

Considéré comme un authentique proche de José Eduardo dos Santos, il a été officiellement désigné ce vendredi 03 février pour lui succéder.

Ce militaire de carrière a gravi un à un tous les échelons politiques et militaires.

Joao Lourenço

Joao Lourenço, 62 ans, est présentement, le ministre de la Défense et vice-président du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA) depuis Août 2016.

Selon les analystes politiques, il a toutes les chances de succéder au président José Eduardo dos Santos, qui a confirmé qu’il passerait la main à l’issue des élections générales d’août après trente-sept ans de règne.

« Le comité central du MPLA a approuvé le nom du candidat Joao Lourenco en tête de la liste pour les élections du mois d’août », a affirmé José dos Santos lors de l’ouverture d’un congrès extraordinaire du parti au pouvoir ce 3 février 2017.

Il est à noter que la Constitution angolaise ne prévoit pas de scrutin présidentiel, mais précise que le poste de chef de l’Etat revient au numéro 1 du parti qui remporte les législatives.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page