Municipales partielles à Bobo-Dioulasso : Le MPP se taille la part du lion à Dandé

Dans le cadre des élections municipales partielles à Bobo-Dioulasso, deux localités semblaient bien plus attirer l’attention des observateurs : Dandé, village de l’ancien maire central de Bobo Salia Sanou, ex-bastion de l’ancien régime du Congrès pour la démocratie et le progrès et Karangasso Vigué pour l’impulsivité de ses politiciens.

La suite après cette publicité

En fin de compte, à Dandé le CDP, parti de l’ex-maire Salia Sanou, sort bredouille de la chasse aux voix. Tout comme l’UPC et l’UNIR/PS.

Le MPP, parti au pouvoir, se taille la part du lion avec 10 conseillers, suivi de l’ADF/RDA (05 sièges) et le NTD, 05 sièges.

Le MPP a également raflé la mise à Karangasso Vigué avec 31 postes. Il est suivi de la NAFA qui en compte 18. Viennent ensuite l’UNIP/PS et le CDP avec respectivement 04 et 01 conseillers. L’UPC n’en a eu aucun.

Lassina Fabrice SANOU

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page