Crash d’avion à Abidjan: l’engin venait de Ouagadougou

2256 0

L’avion de transport affrété par l’armée français qui a plongé en bordure de l’océan atlantique ce samedi 14 octobre 2017 à Port-Bouet, dans les alentours de l’aéroport d’Abidjan,  a vu périr quatre Moldaves et fait 6 blessés parmi lesquels deux autres de la même nationalité et quatre Français.

Selon le colonel Issa Sakho du Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires, GSPM, ce sont au total dix personnes que transportait l’avion qui a crashé tôt ce matin du samedi 13 octobre, faisant 4 morts et 6 blessés transportés à l’hôpital militaire du 43ème Bima, le camp de l’armée française, voisin de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Notre source a par ailleurs ajouté que l’engin était en provenance de Ouagadougou. L’appareil avait été affrété par l’armée française au profit des forces spéciales françaises stationnées dans la capitale burkinabè et ce, dans le cadre de l’opération Barkhane de lutte antiterroriste au Sahel, a confié une source militaire française.

Cette même source a expliqué que l’aéroport d’Abidjan est régulièrement sollicité pour des manœuvres fréquentes de l’armée française appuyant l’opération Barkhane.

Le drame a été signalé aux environs de 6:30 par des sauveteurs en service sur la plage de la commune balnéaire de Port-Bouet, Abidjan.

« Nous sommes intervenus avant l’arrivée des sapeurs pompiers pour repêcher les naufragés. Malheureusement, quatre d’entre eux s’étaient déjà noyés », a confié Mobioh Akah, sauveteur.

En attendant les conclusions de l’enquête ouverte pour élucider ce crash d’avion, les autorités ivoiriennes semblent pointer du doigt le violent orage qui s’est abattu dans les premières heures de la matinée de ce samedi 14 octobre 2017.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                         Burkina24

 

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre