Procès du dossier Thomas Sankara : Les assurances de Roch Kaboré

publicite

Le Président du Faso Roch Kaboré a réagi depuis Dakar au Sénégal sur les 30 ans de l’assassinat de Thomas Sankara.

La suite après cette publicité

Ce 15 octobre 2017 marque le 30e anniversaire de la disparition de Thomas Sankara, assassiné en octobre 1987. Un procès ne s’est toujours pas ouvert sur ce dossier. Depuis Dakar au Sénégal où il est en visite officielle, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a donné des assurances. 

«Je peux vous assurer que la justice prend l’ensemble des dispositions pour aboutir à ce jugement. Ça ne saurait tarder », a-t-il déclaré, selon ses propos rapportés par l’AIB.  « Aujourd’hui, au niveau de la justice, les choses avancent. Nous avons bon espoir- bien que cela fait 30 ans que cette question n’a pas été élucidée – que nous pourrons trouver une solution, un jugement définitif, de boucler cette problématique », a-t-il ajouté.

Cependant, toujours selon l’AIB, le Chef de l’Etat n’a pas commenté la liberté provisoire accordée au Général Djibrill Bassolé dans le cadre du dossier du putsch de septembre 2015. Il a juste précisé que Bassolé est entre les mains de l’armée.

Burkina24


Photo d’archives : Présidence du Faso

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page