BF1 récompense ses champions

1070 0

La télévision BF1 a officiellement remis les prix aux lauréats des compétitions qu’elle a initiées, le 15 octobre 2017, à l’occasion d’une Nuit des champions. 

 

La direction de la télévision privée BF1 a procédé  à la remise officielle des prix aux lauréats du concours BF1 Freestyle au cours d’une cérémonie dans la soirée du 15 octobre 2017. C’est ainsi que Zan Bady dit le Caterpillar a reçu une enveloppe de 1 million de F CFA et un trophée après s’être imposé à BF1 Muscl’Or.

 La deuxième place est revenue à Siribié Idrissa dit le Volcan. Venu de Bobo-Dioulasso, il repart avec 500 000 F CFA et Diallo Ibrahim dit Tonton choco, troisième, empoche 250 000 F CFA

Le vainqueur de BF1 Muscl’Or, se dit très ravi. Victorieux à la première édition, il n’a pas pu participer à la deuxième parce que hors du pays. « C’est un jeu pour moi. Raison pour laquelle au retour de ma mission, j’ai décidé de me mettre au travail et c’est le résultat que vous voyez  », a commenté Zan Bady. Quant à ceux qui veulent se lancer dans ce sport, « Caterpillar » leur suggère d’éviter l’alcool, les femmes et tout excitant !

Pour BF1 Freestyle, c’est Yao Arnaud G2 de Toéyiibin qui monte sur le haut du podium après avoir perdu en finale lors des deux précédentes éditions. Il reçoit également la somme d’un million de F CFA. 

En ce qui concerne les débats oratoires, c’est le lycée Saint-Viateur qui remporte la première place en catégorie secondaire et l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) au niveau supérieur.

Pour Brice Malo, parlant au nom de l’ENAREF,  c’était une découverte pour lui. Et c’est le travail de l’équipe et de leur coach qui a été couronné. Le thème sur lequel ils ont travaillé s’intitulait « notre nation ne reconnaitra pas un président africain qui fera plus de deux mandats». Etant de l’opposition, « nous nous sommes opposés à la proposition du gouvernement », se rappelle-t-il. « Car pour nous, la limitation des mandats ne devrait pas être érigée en dogme. Elle devait plutôt être décidée par le peuple. C’est ce  que nous avons tenté de démontrer », a ajouté Brice Malo.                               

A travers ces différents programmes, BF1 veut « permettre à la jeunesse burkinabè de s’exprimer, de manifester son talent », a annoncé le directeur général de BF1, Issoufou Saré. Son souhait, a-t-il ajouté, est que ces jeunes pleins de talent puissent se mettre en compétition au-delà des frontières du Burkina.

Burkina24


Palmarès

BF1 Muscl’or

Prix spéciaux

Les quatre deuxièmes des 1/2  finales reçoivent chacun 50 000FCFA

LE PRIX XXL Zan Bady 500 000 FCFA

4e Fofana Ibrahim 150 000 FCFA

3Diallo Ibrahim tonton dit choco 250 000 FCFA 

2e  Siribie Idrissa dit Volcan 500 000 FCFA

1er Zan Bady dit Caterpillar 1 000 000 FCFA

Bf1 freestyle

Prix de meilleure libre scène G10 de Samandin 25 000 FCFA

Prix de meilleur tir aux buts G11 DE Saaba 50 000 FCFA

Prix de meilleure freestyler G2 de Toéyiibin 25 000 FCFA

Prix de meilleure quizzman G2 de Toéyiibin 25 000 FCFA

Prix de meilleure Prix du public/ volting sms G2 de Toéyiibin 50 000 FCFA

Prix principaux

4e G4 de Dassasgho 150 000 FCFA

3e G11 DE Saaba 250 000 FCFA

2e  G10 de Samandin 500 000 FCFA

1er G2 de Toéyiibin 1 000 000 CFA

Débats oratoires

Le supérieur :  Ecole nationale des régies financières (ENAREF)

Le secondaire : Le lycée Saint-Viateur 


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.