Secrétariat général du MENA : Le Pr Kalifa Traoré remplace Dr Yombo Paul Diabouga

1869 0

Nommé en conseil des ministres, le 28 mars 2018, c’est ce vendredi 6 avril 2018 que le Pr Kalifa Traoré, de l’université Norbert Zongo de Koudougou, a été installé dans ses fonctions de secrétaire général du Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA).

C’est désormais le Pr Kalifa Traoré, de l’Université Norbert Zongo de Koudougou, qui dirige le secrétariat général du MENA. Par la formule consacrée au rituel d’installation, le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro, a officiellement confié les commandes du service au Pr Kalifa Traoré, nommé en conseil des ministres le 28 mars 2018.

Il  remplace à ce poste le Dr Yombo Paul Diabouga qui y a passé trois ans. Dressant un bilan positif de l’action, le secrétaire général du MENA sortant, a rappelé qu’il a été nommé le 7 janvier 2015, sous le régime de la transition.

Le nouveau secrétaire général du MENA, le Pr Kalifa Traoré,  et le ministre
Le nouveau secrétaire général du MENA, le Pr Kalifa Traoré, et le ministre

Il a également remercié tout le personnel pour la collaboration durant les trois ans passés à la tête du département, tout en l’invitant à accompagner son successeur. L’accès et l’offre en infrastructure, l’amélioration de la formation des enseignants et  la question de la formation technique, selon le Dr Yombo Paul Diabouga, restent les grosses difficultés du ministère.

Le nouveau secrétaire général du MENA, le Pr Kalifa Traoré, est le tout premier à soutenir une thèse en mathématiques dans les années 1990. Il a lancé comme perspective de soutenir la politique éducative du gouvernement à travers le ministre en charge de l’éducation. Il a également précisé que « nous sommes là pour appuyer techniquement ».

A l’écouter, les gros dossiers à poursuivre restent le protocole d’accord entre les syndicats, qu’il faut travailler à mettre en œuvre et le développement de l’éducation de façon générale avec les problèmes de gestion du personnel. L’accès, la qualité et l’adaptation de la formation des offres en éducation, telles sont les priorités du Pr Kalifa Traoré.

Jules César KABORE

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre