Banque Mondiale: Makhtar Diop à la tête des infrastructures

L’économiste sénégalais Makhtar Diop, considéré comme étant le visage africain de la Banque Mondiale le plus connu, a été nommé vice-président pour les Infrastructures au sein de cette institution.

La suite après cette publicité

Avant cette nomination, Makhtar Diop occupait depuis janvier 2012 la fonction  de vice-président de la banque chargé de l’Afrique. Il gérait un portefeuille estimé à 70 milliards de dollars.

A ce poste Makhtar Diop a mis l’accent sur la mobilisation de capitaux pour booster le développement socio-économique du continent à travers la promotion des énergies renouvelables et le transport.

Il assumera ses prochaines responsabilités officiellement à partir du 1er juillet 2018 et il sera chargé des investissements de la banque au niveau mondial « dans le domaine des infrastructures et de développer des solutions durables pour combler le déficit en infrastructures dans les pays en développement et les pays émergents », a précisé le communiqué de la Banque Mondiale.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                   

Burkina24

Source: BBC Afrique

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page