Ouagadougou : Elles volaient des marchandises et les cachaient sous leur boubou

Un réseau de présumées voleuses a été démantelé par la Brigade de recherches de Gendarmerie de Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Cinq femmes et un homme ont été pris dans les nasses de la gendarmerie. Ils s’adonnaient au vol de marchandises dans les commerces à Ouagadougou, rapporte un communiqué de presse de la gendarmerie nationale.

Selon les dires des pandores, « ces dames se déplacent à trois (03) au minimum et s’habillent en grand boubou, le visage recouvert pour donner l’impression d’être des personnes respectables. Dans cet accoutrement, elles prennent le soin de porter des sacs pendentifs qui servent à stocker les objets dérobés. Une fois à l’intérieur d’une boutique, l’une d’elles donne les caractéristiques d’un appareil qu’elle voudrait acheter. Pendant que le vendeur s’attèle à trouver l’appareil demandé, les deux autres, avec dextérité, dérobent quelques articles qu’elles mettent dans des sacs plaqués contre leur corps. Par cette pratique, plusieurs commerçants des marchés et yaars de la ville de Ouagadougou ont fait les frais« . 

Etant de nationalité étrangère, les objets volés sont ensuite conditionnés dans des ballots qui prennent  alors la direction de leur pays d’origine, précise la gendarmerie, qui appelle les populations à la collaboration et à la dénonciation de tout cas suspect au Centre National de Veille et d’Alerte au 1010, à la Gendarmerie au 16 ou à la Police au 17.

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page