« La présence des enfants dans la rue est répréhensible » (ministère)

342 0

Le Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille dans un communiqué ce 7 août  2018 a annoncé  qu’il est interdit aux enfants de moins 18 ans de faire le petit commerce dans la rue.

Le ministère en charge de la famille s’est lancé dans une opération de retrait des enfants et jeunes en situation de rue.

Pour ce faire,  il a rappelé dans un communiqué  que la loi dispose que « la présence des enfants dans la rue, est répréhensible ».

Il s’agit précisément de la loi n°11/64/AN du 29 juillet 1964 portant règlementation de la circulation des mineurs, de leur fréquentation dans les débits de boissons, bars-dancing, salles de cinéma et de spectacles.

« Ainsi, pour prémunir nos enfants contre les nombreux dangers de la rue et leur assurer une saine éducation, il est porté à la connaissance de l’opinion que le petit commerce mené par les enfants de moins de seize (16) ans : vente de divers articles (lotus, arachide, cigarettes, eau…) tombe sous le coup de cette disposition réglementaire. Ces activités réduisent les enfants en situation  de rue« , peut-on lire dans le communiqué. 

La ministre Laurence Ilbdoudo ajoute que « le ministère tient à informer que tout contrevenant à cette disposition, sera traité conformément aux textes en vigueur« .

Le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille annonce tenir à coeur de mettre fin au phénomène des enfants en situation de rue.  Il a récemment remis plus d’une trentaine de millions de F CFA en vivres à des maîtres coraniques à  Ouagadougou afin de réduire la mendicité pratiquée par les talibés dans les rues. 

Burkina24 

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre