Fasofoot : EFO vs Salitas à huis clos ce samedi

717 0

La Ligue de football professionnel (LFP) a infligé une sanction à l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) suite aux incidents qui ont marqué le match de la 9e journée du Fasofoot perdu (1-0) contre l’Union Sportive des Forces armées (USFA) le dimanche 28 octobre au Stade du 4-Août de Ouagadougou. Les supporters de l’EFO avaient jeté des projectiles contre le deuxième assistant après un but supposé refusé à l’EFO.

Cent mille  francs d’amende et un match à huis clos. C’est la sanction infligée par la Ligue de football professionnel (LFP). En effet, à l’occasion de la 9e journée du Fasofoot, les supporters de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) ont réclamé un but sur un coup-franc dans les dernières minutes alors que l’arbitre a tranché que sur l’action, il n’y avait pas de but.

La LFP estime que les supporters de l’EFO ont empêché le deuxième assistant de poursuivre la rencontre à travers des injures et jets de projectiles « l’obligeant à se réfugier au centre du terrain« . Ces incidents, selon la LFP, ont conduit à l’interruption du match pendant quinze minutes.

« Lorsque, en cas d’agression, il n’est pas possible de trouver l’auteur (ou les auteurs) des infractions commises, l’autorité sanctionnera le club dont dépendent les agresseurs », dit le message de la LFP conformément à son règlement. C’est pourquoi, la LFP a infligé cette amende de 100 mille francs CFA.

Le match de la 11e journée du Fasofoot contre Salitas est programmé sur le terrain d’entraînement de l’Union sportive des forces armées (USFA) et se  jouera à huis clos.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre