Gabon: Des militaires envahissent la radio nationale et annoncent la création d’un «conseil de la restauration»

Gabon: Des militaires envahissent la radio nationale et annoncent la création d’un «conseil de la restauration»

2 0

 Dans la soirée du dimanche 06 janvier 2019, des militaires ont envahi la radio nationale et annoncé la création d’un «conseil de la restauration». La confusion fait penser aux prémices d’un coup d’Etat. 

Une importante troupe de militaires a pris d’assaut la siège de la Radio Nationale du Gabon à Libreville la capitale, dans la soirée du dimanche 06 janvier 2019 et livré un communiqué dans lequel ils ont déclaré  par la voix du Lieutenant Ondo Obiang Kelly, Commandant adjoint de la compagnie de la garde d’honneur de la garde républicaine, dit avoir été déçu par le message à la Nation du président de la République Ali Bongo, le 31 décembre.

En convalescence actuellement à Rabat au Maroc, Ali Bongo frappé par un AVC le 24 octobre 2018  à Ryad en Arabie Saoudite, va de mieux en mieux. Il s’était exprimé pour la première fois depuis le début de sa convalescence dans une vidéo enregistrée à Rabat et diffusée le 31 décembre 2018 à la télévision nationale gabonaise.

Ce groupe de militaires qui se réclament de la garde républicaine dit avoir pris ses responsabilités et pris le pouvoir au nom du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité. Ils annoncent la mise en place dans quelques heures d’un Conseil national de la restauration. Des coups de feu ont été entendus.

Cette irruption des militaires sur la scène politique gabonaise a finalement fini par semer la confusion dans les esprits au point de laisser planer le spectre du coup d’Etat.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                    Burkina24

Source:  RFI

 

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre