Orodara : 5 morts, 8 blessés et un couvre-feu instauré

Des affrontements entre la police de Orodara et des manifestants ont fait 5 morts et 8 blessés dans la nuit du 18 janvier 2019.

La suite après cette publicité

Dans la matinée du jeudi 18 janvier 2019, une fusillade mortelle a fait un mort. Le présumé agresseur a trouvé refuge au commissariat central de police de Orodora où une foule en colère l’a rejoint, entraînant le saccage du commissariat. 

Revenus la nuit, les manifestants ont attaqué le commissariat. « Des renforts de la gendarmerie et de la Police ont été déployés à Orodara où le calme est revenu« , rassure le ministère de la sécurité.

A noter que les autorités locales ont pris des mesures, dont notamment l’interdiction de tout regroupement, la fermeture temporaire des lieux publics et l’instauration d’un couvre-feu à partir de ce 19 janvier 2019 à 18h.

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page